Bravo l’Europe !

Il n’y a pas encore si longtemps, des milliers de Français arpentaient les rues contre une réforme des retraites, puis ce sont les Irlandais qui ont pris la relève contre un plan d’austérité drastique, les étudiants anglais les ont suivi de peu contre le doublement de leurs frais d’inscription, aujourd’hui ce sont les étudiants italiens, on a aussi eu les Portugais contre d’autres plans de rigueur, mais maintenant ce sont les Grecs qui hurlent qu’ils n’en peuvent plus, qui demain ? (Je crois bien qu’on veut sucrer leurs retraites aux Espagnols…)
Alors bravo l’Europe d’être ce qu’elle est ! c’est à dire de faire les mêmes politiques nationales, mais pas en même temps. Les gouvernements sont de droite ou de gauche, socialistes, conservateurs, socio-démocrates…, il n’y a pas un iota de différence dans leurs mesures : restriction des droits sociaux, affaiblissement des services publics, diminution des salaires et des allocations, plans d’austérité (mais pas de hausse des impôts directs, et surtout jamais on ne réformera les secteurs financiers). Mais quelle belle construction de l’UE que celle-ci qui permet que tous ces aigris qui ne réalisent pas tout le bonheur qu’ils doivent à ceux qui les étranglent, tous ces aigris ne se retrouvent pas, parce qu’ils sont confrontés à des succursales différentes (celle d’Athènes, de Lisbonne, de Dublin ou de l’Élysée), tous dans la rue à manifester en même temps ! Imaginez un peu le résultat si, au lieu d’afficher l’un après l’autre ces colères des mêmes peuples qui luttent contre les mêmes mesures, le JT montrait soudain tous ces mouvements populaires défilant chacun de son côté au même moment ! Quelle trop grande révélation ce serait pour les peuples européens, tous victimes de Bruxelles et de Francfort ! Il comprendraient soudain qu’entre un Papandréou socialiste et un Berlusconi libéral, il y a autant de différence qu’entre une dose de ciguë et une autre de cantarella ! le résultat est le même…
Alors inutile de rêver que l’on ira « plus loin » dans la construction d’une Europe politique réelle : les eurosceptiques n’en veulent pas plus que les socio-néolibéraux qui ont fabriqué l’Europe. Il n’y a que les négristes (adeptes du gourou Toni Négri et de sa stratégie appelant à toujours espérer que le pire arrivera dans l’espoir que les peuples réagiraient enfin – oui, c’est un peu tordu !) et quelques hurluberlus (Besancenot, Khalfa…) attendant l’immaculée naissance sans conception d’un « mouvement social européen », pour se leurrer sur l’avenir. Bravo aux créateurs de l’Europe : ils ont bien verrouillé leur œuvre : aucune chance que quoi ce soit n’y bouge d’En-haut !
Par contre, on peut aussi, et cette fois-ci sans ironie, féliciter l’économiste Jacques Généreux, en conférence il y a peu dans notre ville, d’être assez lucide pour espérer que le changement puisse venir enfin d’un pays, seul, qui tordrait tant soit peu le cou aux condamnations auxquelles nous soumet l’UE. Que cela pourrait même encourager des politiques progressistes à voir le jour dans d’autres pays d’Europe. Il préconise même, pour la France, que la banque centrale (la Banque de France) soit « autorisée à concourir librement au fonctionnement des biens publics », ce qui revient à répudier la loi de 73 (loi qui interdit justement à l’État de le faire et l’oblige donc à emprunter sur les marchés financiers), ce qui revient alors (la BCE ne pouvant accepter qu’un État s’arroge son droit exclusif de fabriquer de l’euro) à battre monnaie nationale.

(La conférence de Jacques Généreux est à entendre sur le site d’Attac45.)

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s