Les nations gênent la mondialisation

Nous débattons de choses qui n’ont aucune importance pour le capitalisme international. Les nations n’ont plus aucune importance ; non seulement elles n’ont aucune importance, mais elles gênent pour établir ce qu’on appelle la mondialisation. Et, à partir du moment où elles gênent, autant les détruire ! avec l’assentiment des esclaves que sont les immigrés et des esclaves que sont les indigènes aussi.
Le rap est un parfait fédérateur de non-culture, donc pourquoi pas ne pas l’exploiter ? ce qui permettrait aussi de résoudre tous les problèmes de déontologie, tous les problèmes éthiques, puisqu’il n’y a plus de Nation, ou qu’il ne doit plus y avoir de Nation, il ne doit plus y avoir de langue, il ne doit plus rien y avoir du tout, surtout pas de culture – mais du culturel : on consomme du culturel….
Vous parliez des entretiens avec Janouch ; une phrase de Kafka dans ces entretiens, il dit : « celui qui lèse la langue, lèse l’âme ».

Richard Millet
11 juin 2011

http://www.franceculture.com/emission-repliques-au-coeur-de-la-france-2011-06-11.html

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s