mon sermon pascal

Dans quinze jours, les dés seront jetés et il sera temps de faire l’analyse des résultats du premier tour. Soit les journalistes seront contents et ne vendront pas beaucoup de papier, tout s’étant passé comme ils le souhaitaient, leur petit François chéri ayant décroché le césame pour affronter le grand méchant Sarko à la 2ème manche. Soit ils seront dans tous leurs états et nous donneront un spectacle pitoyable de gosses dont le joujou ne marche pas, tout ne s’étant pas déroulé comme ils le voulaient, le peuple des urnes n’ayant pas conforté leur choix (et ils vendront accessoirement beaucoup de papier). Tout y passerait alors pour expliquer l’innommable : un sprinter Mélenchon ayant devancé le pédalo, une Marine leur refaisant vivre un 22 avril qui avait tourneboulé leurs pauvres neurones (autant qu’un beau jour de mai de 2005), un record de participation les ayant privés de leur happy-end… Pourvu que les choses tournent au vinaigre pour les rédactions de TF1, France2, Le Figaro, Libération, etc. Ne serait-ce que pour ce spectacle jouissif de leurs désarrois grotesques sur les plateaux du dimanche soir, avant la nuit blanche qu’ils se payeront, ce tandis que je me serai tapé une bouteille de champagne à les admirer (une fois n’est pas coutume) gémir ! Oh oui : un Méluche ou une Le Pen au second tour ! la soirée électorale en serait tellement plus vivante !

On a même recyclé la première cocue française, la Sinclair du trousseur de domestique qui, quand le président (que lui ne sera jamais) perçoit des « apparences musulmanes » (sic), lui se laisse tromper par des filles quant à leurs professions… c’est ballot ! La vieille Anne, après ses détournements d’actualité commis à l’émission 7/7 pendant de trop longues années, va reprendre du service pour l’adoubement du chevalier hollandiste… Putain ! (le mot est de circonstance dans cette famille) ce qu’on se poilerait que ce ne soit pas le Corrézien qui suive le Nicolas ! Sortez les scopes : là y aurait de l’image télé culte à se repasser pour les jours de cafard !

Mais leur scénario – qu’ils ont dû réécrire au fur et à mesure que leurs candidats chouchous se prenaient les pieds dans le tapis d’une salle de bain new-yorkaise ou dans une primaire du Parti. « Bye bye DSK ! Bye bye Martine ! Bonjour François ! on t’aime aussi un peu quand même. » -, leur scénario pourri, a toutes les chances d’être celui de notre triste futur. Ce futur que l’on connait déjà, il suffit de tourner les yeux vers la Grèce pour savoir à quelle sauce va nous manger Hollande-Sarko. Car dès lors que les deux candidats du même auront atteint le deuxième tour, il n’y aura plus aucun choix, notre condamnation sera fatale.

Dès le couronnement de l’un de ces interchangeables serviteurs de Wall Street à la tête du pays, les marchés se déchaineront contre la France et contre l’euro. Pourquoi ? sont-ils méchants ? mais non ! ils ont simplement un paquet de fric à s’y faire. À la suite, il semble logique que, une fois notre présidentielle gagnée par la finance, l’éviction des Hellènes de la zone euro (et donc de l’Union Européenne ?) se fera rapidement – avant les élections allemandes en tout cas. Ce coup de balai de nos impécunieux « partenaires » européens sonnera comme une menace contre tous les autres du club des PIGS ; Irlande, Italie, Espagne, Portugal, n’auront qu’à bien se tenir si ils ne veulent pas être renvoyées, eux aussi, sur le banc de touche. Bien se tenir, ça signifie accepter, la joie au cœur, de vivre comme des Chinois, avec des salaires de misère, sans aide sociale ni retraite, sans services publics. Et j’exagère à peine. Et cette menace sur eux, les « PI(G)S », sera aussi sur nous, nous qui la leur imposons, contre notre qualité de vie et notre pouvoir d’achat. Heureusement que les Verts nous expliqueront qu’il faut se contenter de moins ! On pourrait sinon parfois être tenté de se rebeller. Mais non. Alors votons Sarkozy, votons Hollande, pour qu’ils sauvent leurs copains du CAC40 ! Et payons pour que ceux-ci gagnent plus !

Amen !

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s