62% des Français sont masochistes !

C’est 20 minutes qui nous l’affirme : « près de deux Français sur trois veulent plus de référendums ». Nous, Français, demandons à connaître jusqu’à quel point les députés et présidents que l’on élit se payent notre poire. Les Français ont raison. Il est important de se sentir unis autour d’idées communes. Ainsi, Français, nous sommes en communion autour de ce rejet de la Constitution européenne que l’on a voulu nous imposer en 2005. et peu importe que nos élus nous aient trahis. (Sont-ils « français », eux ? j’en doute.) Le Traité de Lisbonne nous a fait entrer par la fenêtre ce à quoi l’on avait fermé la porte ? grand bien lui fasse ! Nous, Français, sommes garants de notre souveraineté, fût-elle bravée impudemment par nos princes. Nous, Français, savons ce qu’il faut en penser : cette loi est tyrannie, elle est la loi du plus fort, elle est illégitime. Et tous – députés et sénateurs de l’UMP ou du PS, collabos contre leur peuple, poussant parfois l’hypocrisie jusqu’à s’abstenir –, tous ceux qui n’ont pas voté contre cette loi parlementaire inique sont illégitimes avec elle. Ils ne sont que tyrans, ils ne méritent que le sort communément admis pour les tyrans, s’appellent-ils Hollande, Sarkozy et autres traîtres à la Nation. Celle-ci sait qu’ils s’en sont exclus en la violant.

Il y a deux ans, les deux tiers des Français sondés étaient contre la réforme des retraites Sarkozy-Jospin (puisque c’est ce dernier qui avait signé à Barcelone que l’âge de départ en retraite passerait avant 2012 à 63 ans en France). Dommage que nous n’ayons pu avoir ce référendum qu’ils auraient violé comme ils aiment à le faire ! Les gens qui nous ont imposé cette loi contre nos retraites sont des dictateurs, ils ne méritent pas notre respect, seule la force qu’ils détiennent contre nous peut leur en abandonner l’ersatz.

Ils ont fait la guerre à la Libye. Une soixantaine de pour-cents des Français sondés étaient contre cette belligérance. Toujours dommage qu’il n’y ait pas eu ce référendum pour nous unir, Français, contre eux, nos maitres, qui ont, comme un seul homme, engagé nos soldatesques dans ce conflit postcolonial. Libyens, nous aurions pu vous prouver que nous, Français, ne voulions pas de cette intervention, pas plus que nous ne lisons le philosophe milliardaire débraillé qui y a emmené nos armées.

Alors oui ! Oui nous voulons des référendums, beaucoup de référendums qui puissent nous prouver à quel point nous ne sommes pas en démocratie. Et nous rassurer aussi que si les choses vont si mal, ce n’est pas à cause des Français que nous sommes, rien n’est notre faute quand notre avis est systématiquement bafoué. Car tout n’est que la conséquence des décisions prises malgré nous par ces sales énergumènes qui sont nos occupants – soit-on, par défaut, contraints de leur accorder parfois les perchoirs desquels ils nous méprisent et nous oppriment. Qu’ils sachent, au tréfonds de leurs âmes viles, que nous chérissons une abjection pour eux aussi manifeste que celle qu’ils nous vouent. Et voient-ils un beau jour dans leurs cœurs (s’ils en ont) la peur de payer pour leurs crimes !

http://www.20minutes.fr/ledirect/913577/pres-deux-francais-trois-veulent-plus-referendums

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s