Il y a trop d’immigrés en France

À cette question qu’on lui posait quant à savoir s’il y aurait trop d’immigrés dans notre pays, le président-candidat Sarkozy a répondu oui. Et les média tournent en boucle leurs commentaires quant à cette déclaration qui sent la surenchère des propos de Marine Le Pen sur l’immigration : le candidat Sarko veut draguer l’électorat frontiste, c’est un pas grave franchi vers une droitisation de l’UMP, etc. etc. On sait qu’au fond d’eux-mêmes, les trois quarts des journalistes étant « de gauche », ils sont outrés que l’on puisse dire cela. (Il y a des psy si ça leur pose trop de soucis !)

Trop, c’est trop… Mais pas un commentateur ne va s’aventurer à examiner s’il y a « trop d’immigrés » ; tous ont bien compris qu’il ne s’agit que d’une stratégie électorale, mais quand même ! plutôt que de ressasser des analyses que le plus idiot de tous a déjà saisies dans le oui de Sarko, on attendrait de ces BAC+n qu’ils nous décortiquent les arguments pour et contre le terrible « oui » qui glace d’effroi (c’est fait pour) ceux qui sont déjà convaincus de voter Hollande. (On oublie d’ailleurs – encore ! – les réactions d’un Bayrou et de ses 9% suite à cette affirmation…)

Et je me dis, si l’on me posait la question, que répondrai-je ? Pas oui. Ni non. Car si l’on me demandait s’il y a trop d’immigration en France, oui, je répondrai oui. Car il n’y a pas assez de travail pour tout le monde et qu’il n’y en aura pas plus à l’avenir, et quoi qu’on fasse. Parce que ces gens viennent s’enterrer dans un pays qui n’est pas en mesure de répondre aux attentes qu’ils en ont. Au mieux, ils se feront exploiter ou végèteront d’aides sociales. Jamais leurs enfants ne trouveront une place honorable ici, les Français « souchiens » – comme aime à les nommer la belle houri algérienne – en jonchent déjà, miséreux, les trottoirs de nos villes.

Mais de là à dire qu’il y a « trop d’immigrés », il y a un fossé (dont je crois bien que même Marine ne l’a jamais franchi) ! Trop d’immigration, cela signifie qu’il faut avoir une politique plus restrictive quant au séjour en France, quant à l’obtention de visas, quant aux contrôles aux frontières, quant à la délivrance de la nationalité, quant au droit aux prestations sociales, à l’emploi, au logement… Trop d’immigrés, cela veut dire qu’il n’en faut plus de nouveaux sur le territoire, et même qu’il faudrait en expulser… or le même qui dit qu’ils sont trop nombreux propose de diviser par deux ceux qui entreront sur le territoire. C’est-à-dire que ces « trop » seront encore plus nombreux, et donc encore plus « trop » ! Est-ce que ce n’est pas un peu – ou trop – incohérent ?

Oui, il y a trop d’immigrés en France comme il y a ici trop de crétins, trop de chômeurs, trop de fraudeurs au fisc, etc. etc. Dire ça, c’est comme n’avoir rien dit. On ne va pas exécuter les imbéciles ni les chômeurs quand même ? Il y a beaucoup de chômeurs et d’immigrés, il faut faire avec, du mieux qu’on peut. Est-ce que ce serait mieux s’il y avait moins d’immigrés et moins de chômeurs ? Ah ben oui, ce le serait, la belle affaire ! Mais dès lors que l’on sait que l’on ne renverra pas la grande masse des immigrés « chez eux » ni les chômeurs je-ne-sais-où, on fait avec, et on tâche de faire au mieux avec ce que l’on a sans imaginer que le pays pourrait être différent de ce qu’il est (ce qui serait un non-sens – cf Leibnitz).

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s