Attentats à Paris, désignons les vrais responsables : Hollande et ses sbires

Bombes, attentats, exécutions d’otages, massacres à Paris : plus de cent morts et des centaines de blessés.

Le terrorisme a de nouveau ensanglanté notre capitale la nuit dernière ; appelons à la compassion pour tous les morts de ce drame atroce. Que nos pensées aillent tout particulièrement aux familles des victimes assassinées au nom de l’islam. Mais la sidération dans laquelle nous plonge ces événements ne doit pas nous empêcher de relever les manquements coupables du pouvoir vis-à-vis de sa population.

Les contrôles aux frontières ont été enfin rétablis ; d’aucuns, qu’on a moqué alors, le demandaient en vain depuis janvier. Or ces dix mois d’attentisme de l’exécutif se révèlent pour ce qu’ils ont été, criminels.

Pire, on a ouvert l’été dernier le pays à des dizaines de milliers  de « migrants » qui n’ont pas leur place dans un pays miné par un chômage de masse consécutif à une politique économique irresponsable imposée par la haute finance instituée illégitimement en maître par les potentats de Bruxelles.

Par ailleurs, alors que la France a déclaré la guerre à l’État islamique – ce sans définir quels sont les buts de cette intervention au Levant et sans débat au Parlement –, ceux qui soutiennent l’ennemi en France n’ont pas été internés comme d’aucuns, qui se sont encore fait moquer, le proposaient pourtant dès le début de cette année macabre.

Et pire encore. La ministre de la justice, plutôt que d’aider à la sécurité des Français, fait libérer des récidivistes fanatisés et concentre sa haine contre ceux qui en appellent à un réveil des consciences de nos concitoyens.

12226976_1651975948401687_3096316695621343023_n

Nous ne pouvons qu’espérer que la France s’engage dans un changement radical de direction politique tant à l’intérieur qu’à l’international. Ce n’est pas en agitant des pas-d’amalgame et des vivre-ensemble ni en terrorisant les internautes que l’on arrêtera les balles ni les bombes sur notre sol.

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s